×
Contenu Réservé
Le contenu sur ce site est réservé à un public adulte Si vous avez plus de 18 ans vous pouvez cliquer sur continuer pour confirmer.
Traiter les pannes sexuelles et l'impuissance est réalisable si vous choisissez la bonne formule. Nous vous invitons à lire l'avis des sexologues sur le produit VIGARoc, le produit le plus recommandé par les sexologues aux États-Unis.

La vie sexuelle de l’homme : sauver la vie sexuelle de l’homme

Les remèdes efficaces contre les troubles de l’érection

De nouveaux traitements et médicaments ont pris place pour traiter le problème de l’érection chez l’homme.
Il ne faut pas oublier de signaler le fait que la majorité des hommes entre l’âge de 50 à 80 ans souffrent des troubles de l’érection.
On trouve des jeunes entre les 20 et les 49 ans subissent eux même cette gène. Aujourd’hui, de nouvelles solutions existent, qu’il s’agisse de traitement oraux ou locaux.

Vous êtes curieux ? Lisez la suite ↓

Les différents produits pour érection

La pompe à érection ou pompe pénienne

C’est un accessoire sexuel assuré pour améliorer la vie sexuelle de l’homme surtout, après avoir subi des traitements contre le cancer de la prostate
Il existe aujourd’hui, différents modèles de pompe à érection ; certaines sont électriques et d’autres sont manuelles.
La plus utilisée est la pompe manuelle à bras de levier. Ce produit aide à obtenir une qualité d’érection optimale.

Pour s’assurer de la qualité de la pompe à érection, il ne faut pas négliger quelques conseils efficaces :

  • S’assurer de l’état de garantie ainsi que celle de remboursement,
  • S’assurer de l’état de produit ; qu’il soit couvert par l’assurance maladie,
  • La pompe doit avoir une soupape de sécurité pour éviter qu’un dispositif appliqué sur le pénis occasionne des blessures,
  • La matière de la pompe doit être en bonne qualité ; il est conseillé de privilégier ceux des anneaux en silicone. Ce dernier doit être souple et le tore épais afin de pouvoir éviter les blessures,
  • Et de plus, de bien vérifier que la pompe a été testée et approuvée pour l’utilisation par les autorités sanitaires du pays dans lequel le produit a été acheté,

Que se soit de la part des boutiques érotiques, ou de la part des pharmacies, il faut toujours, s’assurer de la bonne qualité de la pompe à utiliser et qu’elle ne présnte pas de danger.

Voici quelques modèles de pompe à érection :

  • Le modèle manuel MES Medintim en France
  • Le modèle Bathmate Hydromax aux Etats-Unis

Comment utiliser une pompe d’aide à l’érection ?

La pompe pour le pénis (vacuum manuel) comporte essentiellement, un tube dans lequel se situe le membre est un mécanisme à activer manuellement, dans le but de créer une dépression qui entraînera un afflux de sang dans la verge. L’érection accordée grâce à la pompe pénienne sera maintenue durant une demi-heure grâce à l’anneau de constriction instauré à la base de la verge.

La pompe à érection ne demande pas une prescription médicale, il faut juste, suivre le mode d’emploi permettant une utilisation dans les meilleures conditions.

Une crème contre les troubles de l’érection

La première pommade américaine contre les troubles de l’érection au nom de Vitaros, est disponible actuellement en Europe. C’est une alternative aux injections et pilules. L’application locale assure une grande tolérance au médicament et éloigne le sentiment de désagrément de la piqure dans la verge.

Cette méthode n’entraine pas des effets secondaires (tels : les crampes musculaires, les maux de tête, le sang qui monte à la tête et le nez bouché).
Le système de diffusion de ce produit au nom de NexACT permet la propagation du traitement dans les tissus du pénis. Ce traitement s’applique sur la muqueuse à l’extrémité du pénis et engendre une érection optimale au bout de 15 minutes.

Cette crème a un effet local sur la dilatation des vaisseaux du corps caverneux. Cette dernière augmente l’afflux de sang dans le pénis, qui entre alors en érection. Le remplissage des tissus est par la suite, maintenu par un effet de garrot interne après avoir atteint certaine pression.

Le Vitaros

Le Vitaros est un traitement topique qui a l’avantage d’éviter les effets indésirables comme le vertige, les troubles visuels ou digestifs entre autres. Il est important de signaler le fait qu’il n’y a pas de contre-indication non plus d’interaction médicamenteuse.

Boite Vitaros contre l’impuissance

Il ne faut pas omettre de souligner le fait que ce remède est conseillé pour les patients de plus de 18 ans souffrant de troubles érectiles. L’efficacité de ce traitement est testée par un nombre majoritaire des patients.
Il ne faut pas utiliser le Vitaros plus qu’une fois par jour à raison de trois fois par semaine. Le cas contraire, la victime peut subir le risque de Priapisme (érection prolongée pendant plus d 4 heures), se retrouver avec une douloureuse érection pendant des heures, des brûlures et d’échauffement.

De plus, il est préconisé de porter de préservatifs en Latex pendant chaque rapport sexuel.

Il existe deux formes de cet Alprostadil ; soit, un modèle injectable pour une administration par voie intra caverneuse (CAVERJECT, EDEX), soit, via un bâton pour usage urétral (MUSE).

Les premiers signes de l’érection commencent après 5 à 30 minutes après l’application. La durée de son effet ne dépasse pas les 2heures. Néanmoins, cette durée diffère entre un homme et un autre.

Le Vitaros doit être utilisé avec des mains propres, il doit être appliqué à l’extrémité du pénis au niveau du métal urétral. L’embout du récipient uni dose ne peut en aucun cas être introduit dans le métal urétral.
Il faut appliquer la totalité de la crème dans une seule utilisation. Après l’administration de la crème, le pénis doit être tenue en forme verticale durant 30 des pour qu’il assure une qualité de pénétration optimale.
Il faut masser l’application doucement, comme un baume, du bout du doigt.

Il faut appliquer 2 doses à la fois pour s’assurer de l’obtention d’une bonne pénétration et surtout s’assurer de laver les mains après chaque utilisation.

Mode d’administration de VITAROS

Mode d’emploi Vitaros – Partie 1
Mode d’emploi Vitaros – Partie 2

Les malades souffrant de problèmes cardiaques ou de diabète peuvent adopter ce remède sans risquer des anomalies (ce qui n’est pas le cas avec le Viagra, le Levitra ou le Cialis).
C’est une crème alprostadil conçue pour le traitement de la dysfonction érectile.

ProSolution

Est un gel naturel appliqué sur le pénis, Il faut patienter entre 5 à 10 minutes avant le recours à un rapport sexuel.

Le Caverject

C’est une seringue pré-remplie d’Alprostadil, s’applique directement sur le côté du pénis.

Spray érection

Une des solutions pour avoir une bonne érection est l’application du Spray Pshsht.

L’administration se conçue par la vaporisation de ce produit sur le pénis. Son résultat est immédiat car il entre rapidement en contact avec les corps caverneux.

Selon des sondages auprès de sexe féminin, ce remède offre plus du plaisir et d’excitation chez la femme surtout lorsqu’il est vaporisé sur le clitoris.

Maxi Erect 907

Vaporiser un peu de ce spray sur toute la longueur du pénis et sur le gland. Il offre un léger effet anesthésique accordant de l’excitation érectile dure et performante.

v-Activ

L’application consiste à vaporiser ce spray avant tout rapport sexuel. Il faut humidifier complètement le pénis et les testicules, laisser agir pendant 5 à 10 minutes avant tout rapport sexuel. C’est un remède compatible avec les préservatifs.

Spray PSD502

Ce spray contient des anesthésies de Lidocaïne et de Prilocaïne. Il accorde une pénétration rapide dans le corps pénien.

Les produits naturels

Une alimentation saine peut être un véritable remède contre l’andropause (une anomalie qui se présente chez l’homme, généralement, entre 45 et 79 ans)
A ce stade, il faut commencer à adopter une bonne hygiène comportementale :

  • Consommer plus de fruits, de légumes ainsi que des fibres alimentaires
  • Privilégier les bonnes graisses, les produits céréaliers complets
  • La consommation quotidienne des protéines maigres
  • Divers nutriments à base des antioxydants

Les bonnes habitudes alimentaires à suivre :

  • Les oméga-3 marins (saumon, thon, truite, maquereau, sardine). De même, les oméga-3 d’origine végétale comme (huile de colza et de lin, noix de Grenoble, graines de lin moulues, graines de chia, graines de chanvre, le jus, les céréales, le produit laitier)
  • Les fibres solubles et insolubles
  • Les sources de fibres solubles : pain de son d’avoine, asperge, brocoli, mangue, orange, pamplemousse, son et flocon d’avoine, artichaut, abricot, navet, quinoa, pain de seigle, patate douce etc.
  • Les sources de fibres insolubles : noix et graines, légumes, fruits frais, légumineuses (lentilles, haricots, pois) etc.
  • Les fruits : il est recommandé de consommer ente 4 à 8 portions de fruits ainsi que de légumes par jour.
  • Favoriser les salades de fruits frais

Recette naturelle n°1

Les légumes :
Un bon apport en calcium et vitamine D : il est recommandé de consommer 1200 mg de calcium (sous forme de 3 portions de lait et substituts par jour) et 600 UI pour la vitamine D (y compris un supplément de vitamine D3).

L’Oignon :

Il contribue, de plus son rôle magique, d’obtenir une érection optimale. Il limite la perte involontaire de sperme pendant le sommeil. Il existe 2 méthodes d’utilisation :

  • Soit, couper deux gros oignons blancs, les frire dans du beurre à feu doux jusqu’à ce qu’ils brunissent. Mélanger les avec une cuillère à soupe de miel et en prendre tous les jours une demi-heure avant le diner.
  • Soit, hacher deux gros oignons blancs, les tremper dans deux verres d’eau tiède pendant 10 minutes, boire un demi-verre de ce jus, trois fois par jour, durant un mois à deux (après chaque deux mois de non utilisation, reprendre la consommation pendant un mois).

L’ail :

Il contient de l’Allicine qui améliore la circulation sanguine. Il est conseillé soit, de manger 4 gousses d’ail par jour, soit, de les chauffer avec un peu de beurre sur feu doux jusqu’à ce qu’elles soient dorées et les manger quotidiennement.
Autre méthode consiste sur le fait de mélanger une cuillère à café de poudre d’ail et une autre de poudre de poivre de Cayenne dans l’eau tiède et boire la mixture trois heures avant de se coucher.

La Carotte :

Mélanger deux à trois carottes avec trois branches de céleri, deux à trois gousses d’ail et la moitié d’une betterave dans un presse-agrume et en boire un verre une à trois fois par jour quotidiennement.
Il est possible aussi de faire râper une carotte et la mettre sur une salade de fruits et en manger quotidiennement, Si non, boire un verre de lait bien chaud avec deux cuillères à soupe de carotte râpée.

Les Betteraves

Mixer 4 bonnes betteraves avec de l’eau et une pincée de gingembre.

Le Brocoli

Les tiges du Céleri

Recette naturelle n°2

Des recettes Aphrodisiaques :

Un des remèdes de grand-mère contre le dysfonctionnement érectiles est le mélange des dattes sèches, des pistaches, des amandes des graines de lin et des noix jusqu’à l’obtention d’une poudre fine, la mélanger dans un verre d’eau et en boire chaque jour.

Les Fruits Frais

La Grenade :

Une grenade ou un verre de jus de grenade par jour quotidiennement protège l’homme contre la dysfonction érectile.
Mixer trois bonnes grenades avec deux poignées de baies, 7 amandes et de l’eau. Et en consommer entre deux à trois verres par jour pendant un à deux mois.

La Pastèque :

A mixer une moitié d’une pastèque avec la moitié d’un ananas d’un citron pressé et d’un peu d’eau. A consommer avec l’ajout de quelques glaçons.

Les Bananes

L’Avocat :

Riche en vitamine B6 participe à la production de la Dopamine.

Faire mixer deux avocats avec deux cuillères à café de miel et un litre de lait. Boire deux verres par jour quotidiennement.

Recette naturelle n°3

Des fruits secs

Les Amandes :

Riches en vitamine E. La recette consiste à mélanger une cuillère à soupe d’amande en poudre dans un verre de lait bien chaud et le boire une demi-heure avant de se coucher. Si non, tromper une poignée d’amande dans l’eau froide pendant trois heures et les consommer quotidiennement une demi-heure avant de se coucher.
Peu importe la méthode, il faut l’essayer durant un mois pour avoir un bon résultat.

Recette naturelle n°4 : Les Epices

  • Les Clous de Girofle
  • Des fruits de mer
  • Les Huîtres

Recette naturelle n°5 : les céréales

L’Avena Sativa

(Une variété d’avoine), prendre 300mg par jour.

Recette naturelle n°7 : Les Suppléments alimentaires Naturels

Il faut, avant tout, consulter un praticien expert ou un pharmacien professionnel en ligne. Seul un expert est en mesure de connaître le remède le plus efficace pour chaque cas présent.

Les produits naturels ou le Viagra Naturel

Le ginkgo biloba : C’est un arbre donneur de monoxyde d’azote.
Le Ginseng rouge coréen : (connu aussi, sous le nom de Ginseng asiatique ou le Ginseng chinois).

Il multiplie la production d’oxyde nitrique ; à consommer 3g par jour.
La L-arginine : c’est un acide aminé précurseur du NO, on le trouve dans les légumineuses, le sésame, certains fruits de mer et les noix. 6 g par jour augmente et performe la qualité ainsi la quantité du sperme.

La Yohimbine : C’est un alcaloïde extrait de l’écorce d’un arbre ouest-africain, stimulant les centres nerveux liés à la libido. A prendre 30 mg par jour quotidiennement.

La Noix Maca : Il est conseillé d’en prendre de 1500 à 3000 mg par jour pendant six mois.

Le Zinc : C’est un minéral impliqué dans la régulation de nombreuses enzymes et hormones. C’est de la base de produit alimentaire : viande rouge, haricot, céréales enrichies, huître, volaille
A consommer une dose journalière de 11 mg.

L-Arginine : Est un acide qui augmente les niveaux d’oxyde nitrique dans le corps. A utiliser 5 g quotidiennement.
Lire de plus↓

Le Gingembre : Composé de gingérol, de zingibérène et de shogaol.
La recette aphrodisiaque : boire entre deux à trois tasses de thé au gingembre quotidiennement,
Ou bien,
Mélanger une demi-cuillère à café de jus de gingembre avec un œuf à la coque et une cuillère à soupe de miel et le consommer une fois par jour une demi-heure avant de dormir pendant un mois.
Ou même,
Mélanger deux cuillères à café de chacun ; miel et pâte de gingembre et en prendre, quotidiennement, 3 fois par jour pendent un à trois mois.

Le Viagra naturel: Ce traitement a une popularité aphrodisiaque sur le marché, peu importe le coin dans le monde.
Il est conseillé d’en prendre 5 mg par jour. Le premier rapport sexuel doit avoir lieu après une heure de la prise.

Le Cialis : La posologie conseillée est d’en prendre 20 mg par jour, 30 minutes avant l’acte sexuel.

Le Levitra : A en prendre un cachet une demi-heure avant tout rapport sexuel. Son efficacité peut durer 10 heures.

Go Viril : C’est un complément alimentaire sous forme de gélule.

Le Viasil : C’est un autre supplément naturel équivalent du Viagra. Il garantit la vasodilatation des canaux sanguins irriguant la verge.

La L-arginine : A la base des aliments protéiques comme le poulet, les pois, les noix le poisson etc.

La L-carnitine
La Niacine : C’est de la vitamine 3 qu’on le trouve dans le poisson, les céréales et le poulet. A consommer 500 mg par nuit quotidiennement. La personne peut augmenter la dose de 1500 mg après la sixième semaine d’utilisation.

Muira Puama : C’est un traitement naturel venu du Brésil.

La Citrulline : La Pastèque est La reine en cette matière, aussi les épinards, les asperges et l’ail.
A ne pas négliger le kiwi, l’ananas, les choux et les poivrons.

Autres produits

L’Acupuncture

Une ancienne pratique chinoise consiste à insérer des aiguilles extrêmement fines en des points précis dans la paroi de l’abdomen, ça va booster la circulation de l’énergie dans le corps masculin.

La dardoura

C’est un produit tunisien berbère à la base de :

  • 1 kg de graines d’orge grillées
  • 1 kg des lentilles grillées
  • Deux cuillères à soupes de romarin
  • Deux cuillères à soupe de thym
  • 500 gr des boutons de roses sèches
    Quelques épices :
  • deux cuillères à soupe de coriandre,
  • deux cuillères à soupe de fenugrec
    Des fruits secs :
  • 500 g de chacun : Pois-chiches, sésames, noix, noisettes et amandes douces.
  • Ajouter une pincée du sel, faire moudre le tout, le produit final est sous forme de poudre.
    Tamiser ce produit et le mettre dans un récipient bien couvert. À conserver dans un endroit sec et ventilé. Et à en prendre une cuillère à soupe dans un demi-verre d’eau et boire un verre le matin pendant un à deux mois.

D’autres astuces fondamentales et astuces à effet aphrodisiaque :

  • Modérer la consommation de l’alcool.
  • L’apport d’une cuisine simple fait maison
  • Une bonne hydratation
  • Pratiquer régulièrement une activité sportive
  • Eviter la consommation de sucre et des produits raffinés
  • Eviter les sources de stress ainsi que les ondes négatives
  • Ce mode de vie permet d’améliorer la fonction érectile chez l’homme, ainsi que d’autres bienfaits au niveau du corps et de l’esprit (une bonne qualité du sommeil, une bonne masse osseuse, un poids santé idéal, un bon moral, accenture la concentration active et performante).
  • Une bonne taille masculine
  • Mesure du tour de taille chez l’homme
  • Souhaitable Risque accru Risque élevé
  • Moins de 94 cm Plus de 94 cm Plus de 102 cm
  • L’Alimentation Bio
  • Adopter une méthode alimentaire Bio en favorisant la cuisson à la vapeur.

Autres ressources et bibliographies à consulter :

L’impuissance Évaluations et solutions : ISBN : 9782761910705 – Date de parution : octobre 1995

Parlez-leur d’amour… et de sexualité : ISBN : 9782761951593 – Date de parution : janvier 2019.

Ressources en anglais :

https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/erectile-dysfunction/symptoms-causes/syc-20355776

https://www.nhs.uk/conditions/erection-problems-erectile-dysfunction/

https://medlineplus.gov/erectiledysfunction.html

L’anaphrodisie est une forme de trouble sexuel qui frappe essentiellement les femmes, mais qui touche également les hommes. Elle se caractérise par le fait que les personnes qui en sont victimes sont totalement dépourvues de tout désir sexuel.

Cependant, contrairement aux personnes frigides, les personnes atteintes d’anaphrodisie ou d’anorexie[1] sexuelle peuvent ressentir du plaisir durant l’acte sexuel, et peuvent même atteindre l’orgasme.

Dans cet article, nous allons décortiquer point par point les causes qui peuvent amener une personne à ne ressentir aucun désir sexuel. Et parler par la suite des traitements adéquats pour y faire face.

Les causes de l’anaphrodisie

Les chercheurs ont remarqué qu’il y avait deux types d’anorexie sexuelles. La première catégorie, dite d’anaphrodisie primaire regroupe les personnes qui en ont été victimes depuis toujours. La deuxième dite d’anaphrodisie secondaire, quant à elle, frappe les personnes après un événement particulier qui les a traumatisées.

Dans tous les cas, qu’elle prenne la forme primaire ou secondaire, l’anorexie sexuelle peut émaner de plusieurs facteurs, aussi bien physiologiques que psychologiques, et parfois même environnementaux.

Les facteurs psychologiques

L’anorexie sexuelle trouve son origine, la plupart du temps, dans un traumatisme subit par la personne et qui, malheureusement, est resté ancré dans le mental de celle-ci. Souvent, elle touche les personnes victimes d’abus sexuel, de dépression, d’anxiété au sein de son couple ou encore celles qui ont une mauvaise image de l’acte sexuel lui-même.

En effet, il est fort probable de voir une personne ne ressentir aucun désir sexuel si celle-ci a été éduquée depuis son enfance dans un environnement qui considère le sexe comme quelque chose de sale, de tabou ou encore d’impure.

Le cas peut sembler un peu spécial, mais il arrive aussi qu’une personne qui ne se sent pas bien dans sa peau finisse par cultiver cet état de non-désir. On évoquera notamment les homosexuels refoulés.

Soumis à la pression de la société, ces derniers n’osent pas franchir le pas et vivre comme ils le devraient, et préfèrent s’engouffrer dans un mode de vie qui n’est pas le leur, créant ainsi une frustration si grande que leur vie sexuelle s’en trouve touché.

Les facteurs physiologiques

En effet, il arrive que cette pathologie soit causée par des situations ne dépendant aucunement du mental. Parfois le cœur y est mais c’est le corps qui ne suit pas. On parle généralement des femmes ayant subi une opération chirurgicale telle qu’une hystérectomie ou encore des hommes victimes de stérilité.

En effet, il arrive que cette pathologie soit causée par des situations ne dépendant aucunement du mental. Parfois le coeur y est mais c’est le corps qui ne suit pas. On parle généralement des femmes ayant subi une opération chirurgicale telle qu’une hystérectomie ou encore des hommes victimes de stérilité.

Les chercheurs ont également remarqué que certaines femmes commençaient à ne plus ressentir du désir à partir de la ménopause.

Entre autre, ce trouble sexuel trouve son origine dans plusieurs facteurs qui, la plupart du temps, s’impose à celui ou celle qui en est victime. Toutefois, qu’elle soit primaire ou secondaire, l’anaphrodisie est une pathologie “curable”.

Les traitements de l’anaphrodisie

Insistons sur le fait que l’anaphrodisie ne doit être traitée que si la personne qui en est victime ressent une totale gène ou que celle-ci a des répercussions dans sa vie de couple. S’il n’en est rien de tout cela, l’anorexique sexuel peut continuer sa vie tranquillement, sans pour autant être obligé de suivre un quelconque traitement.

Par contre, des traitements existent bel et bien pour ceux qui veulent retrouver leur désir et avoir de nouveau une vie sexuelle épanouie.

Alors, lorsque l’anaphrodisie est liée à un facteur psychologique, la solution sera de se tourner vers une thérapie avec un spécialiste tels qu’un sexologue ou un neuropsychologue. Celle-ci devrait permettre au patient de savoir la véritable origine de son problème et de pouvoir le soigner. Cette solution permet normalement de couper le mal à la racine.

D’une manière générale, celui ou celle atteint d’anorexie sexuelle se verra recevoir un traitement soit à base de médicaments, tels que pour les femmes ménopausées, soit par le biais d’une consultation d’un spécialiste. Dans tous les cas, pour pouvoir se soigner, il faut en parler. Soit à son ou sa partenaire, soit à quelqu’un de confiance qui pourra vous aider à surmonter cela.

Soulevons le fait que donner tort à son partenaire parce que celui-ci ou celle-ci ne ressent aucun désir sexuel n’est aucunement une solution. Cela ne fera qu’envenimer la situation et renforcera cet état de non-désir dans lequel il ou elle se trouve déjà.

Au lieu de cela, soyez à l’écoute de votre partenaire. L’anaphrodisie est un trouble que vous devez dépassez ensemble. Il est tout à fait normal que votre vie sexuelle ait des hauts et des bas. Ce qu’il faut retenir de ce cas d’anorexie sexuelle, c’est que de vrais traitements existent. Nul besoin de s’inquiéter !

Références :

[1] https://bar.wikipedia.org/wiki/Anorexie

La baisse de la testostérone est devenue un problème récurrent chez beaucoup de personnes. Et malheureusement, un manque de testostérone peut ainsi engendrer plusieurs conséquences fâcheuses sur le plan physique, sexuel et psychologique.

Cette déficience est aussi appelé hypogonadisme masculin. Et au-delà des 45 ans, cela est considéré comme un signe de ce que l’on appelle l’andropause. La baisse de la libido est un phénomène qui a, sans aucun doute, des répercussions sur le métabolisme de la personne qui en souffre.

Les Causes de la baisse de testostérone

À partir de 25 ans, la production de testostérone décroît naturellement. Mais à part le vieillissement, qui est la raison la plus connue, plusieurs causes peuvent encore l’expliquer.

Les pathologies des testiculaires

De nombreuses pathologies des testicules en seraient à l’origine. Le manque de testostérone peut s’expliquer par une cryptorchidie. Cette anomalie de l’appareil génital masculin est plus connue sous le nom de « testicule non descendu » qui correspond comme son nom l’évoque à l’absence d’un testicule dans la bourse.
La chimiothérapie et les traitements par rayon aux niveaux des organes reproducteurs, des blessures au niveau des testicules ou atrophie testiculaire peuvent aussi être responsable d’une déficience en testostérone.

Les troubles cérébrales

Des troubles cérébrales pourraient contribuer à cette déficience en hormone sexuelle mâle.

La production de la testostérone se fait en effet au niveau des testicules, mais elle est stimulée et régulée par le cerveau. Soient par les deux hormones produites par l’hypothalamus et l’hypophyse. Donc, toute lésion à ce niveau peut avoir des conséquences sur la production de testostérone.
Certains syndromes vont également avoir des répercussions sur le taux de sécrétion de l’hormone. Comme celles d’origine cérébrale, le syndrome de Kallmann qui est une maladie génétique.

Les maladies chroniques

Certaines maladies chroniques engendrent le déséquilibre hormonal en impliquant les organes comme les reins, le foie, les poumons. Les problèmes sont quelquefois des entraves à la circulation sanguine vers le pénis ou une affection nerveuse.

Elles induisent donc un manque de testostérone dû à des troubles fonctionnelles engendrés par la maladie. Tel est le cas des pathologies cardiaques ou encore du diabète de type 2. Mais aussi des maladies génétiques, comme l’hémochromatose qui se traduit par une trop forte concentration de fer dans l’organisme.

Les traitements médicaux

Les autres raisons sont parfois liées aux traitements médicaux. Une intervention chirurgicale qui aurait endommagée l’hypothalamus ou l’hypophyse serait une cause directe.

La prise de certains médicaments peuvent aussi expliquer les troubles au niveau de la testostérone. Notamment les opiacés, les glucocorticoïdes, les analgésiques et les stéroïdes anabolisants. Ceux-ci risquent d’inhiber la production naturelle de la testostérone. Des effets plus prononcés encore pour les prises d’androgène de synthèse, ou les traitements à base d’oestrogène.

Le mode de vie baisse la testérone

Le mode de vie est aussi à bien choisir. Car l’obésité est reconnu comme facteur d’une production inférieure en testostérone. L’aromatase, substance exprimée dans les adipocytes ou cellules spécialisées dans le stockage de la graisse, est responsable de la conversion de la testostérone en œstrogène.
Elle est ainsi produite en excès chez ces sujets. Le zinc est un inhibiteur de l’aromatase. C’est pourquoi un manque de zinc peut également entraîner une carence en testostérone.

D’autres carences alimentaires sont également à surveiller. À commencer par une carence en sélénium, ou encore en cuivre.

Les solutions pour augmenter la testostérone

Il est recommandé de consulter son médecin et de faire un test sanguin pour savoir si la production de testostérone est suffisante. Il sera réaliser à jeun (donc le plus souvent le matin).

En effet, une valeur de plus de 5ng/L est la concentration en testostérone normale. Entre 3 et 5 ng/L, il faudra procéder à des examens complémentaires tandis qu’en-dessous de 3 ng/L, vous aurez à explorer les options d’un traitement.

La substitution de testostérone est devenue une tendance comme un traitement prometteur des symptômes liés au vieillissement chez l’homme. Il existe divers traitements médicaux de substitution à la testostérone. Il est important d’en discuter avec votre médecin et de vous renseigner sur les possibles effets secondaires.

Votre médecin traitant ou votre endocrinologue sont les seuls à pouvoir vous en prescrire. De même pour une supplémentation en testostérone parce que toutes les formes exogènes, à commencer par les stéroïdes, ne sont pas recommandées.

Auparavant, ils ne se présentaient que sous forme d’injections. Aujourd’hui, ils se renouvellent et se modernisent pour des produits plus facile d’utilisation comme des gels à application locale.

Malgré l’évolution considérable de ces produits au cours de ces dernières années, ils font encore l’objet de nombreux débats quant à leur fiabilité ainsi que sur leurs effets secondaires.

D’ailleurs de récentes études démontrent que ces traitements sont associés à des risques accrus d’accidents cardio-vasculaires ou encore de cancer de la prostate.
Il est nécessaire de faire davantage de recherches sur les bénéfices et les risques liés à la prise de ce type de traitement.

Avant d’envisager de suivre ce genre de traitement, reprendre une production normale de testostérone est tout à fait possible. Et ceci en explorant en premier d’autres options plus naturelles.

Vous serez ainsi capable de produire des niveaux satisfaisants de testostérone sans le moindre risque pour votre santé, ni sur le court ni à le long terme.
Le lien étroit entre notre mode de vie, le régime alimentaire et nos conditions de santé est indéniable. Prendre soin de vous constitue déjà un moyen très efficace d’augmenter votre taux de testostérone.

En effet, comme mentionné précédemment, le manque de sommeil, des niveaux importants de stress, des carences en vitamines et en oligo-éléments (zinc, sélénium,…) sont des facteurs conduisant à la baisse de testostérone produite par le corps. Il faudra donc penser à revoir votre régime alimentaire en y ajoutant les éléments qui pourront contribuer à sa régénération.

Pour cela, valorisez la consommation de bons acides gras (oméga 3) et des protéines. Et ajoutez-y une activité physique soutenue et régulière. Et entre autre, s’abstenir de consommer de l’alcool serait un plus car l’inflammation induite par l’alcool dégrade la production hormonale.

Autres ressources :

Comment fonctionne la testostérone
Faible testostérone : signes et symptômes

Contrairement à ce que l’on peut dire, il est tout à fait faisable, voire facile, de faire durer le plaisir lorsqu’on est au milieu d’un coït tant attendu. Pour cela, il existe différentes manières de bien bander et de booster la performance au lit parce que, que l’on se l’avoue, ce n’est pas seulement la taille qui compte.

Et si vous êtes parmi les 80 % des hommes à avoir des angoisses de performance, cette dernière n’est pas un mythe mais elle peut tout à fait être bannie de votre vie.

Pour y remédier, voici 5 conseils afin de faire perdurer le plaisir et bander dur avec un pénis mou. Que vous soyez marié ou en pleine phase d’expérimentation, ils vous seront sans aucun doute utiles pour avoir une érection forte et qui dure plus longtemps !

Des transitions qui vont d’un simple changement d’habitudes à des préparations favorables à la fermeté de votre pénis. Alors, choisissez messieurs, lequel sera le secret qui témoignera de votre virilité ?

Conseil N°1 : L’alcool pour stimuler la libido

Nous avons discuté de cela et nous avons montré que l’alcool est mauvais pour la santé et les érections, lisez comment ne plus bander mou. Si l’on entend souvent que l’alcool est un très bon stimulant sexuel, ce n’est pas tout à fait faux.

Cependant, il n’est conseillé qu’à faible dose car au-delà d’une certaine limite, entre autre appelée le “troisième verre”, l’alcool peut radicalement jouer en votre défaveur. En d’autres termes, dépasser le quota signifie baisse de libido, panne d’érection due à un relâchement musculaire et bien d’autres.

Dans ce cas, un petit cocktail de préparation ne ferait pas de mal. Avec ses effets libérateurs sur les différents blocages, il est en mesure de permettre au sujet l’accessibilité de certaines portes que l’on n’ouvrirait jamais étant sobre.

Mais ce n’est pas tout, parmi ses effets, la légère augmentation du taux de testostérone donne l’impression d’être plus sexuellement excité, et ainsi, permet de se lâcher sans aucune gêne.

Conseil N°2 : La cigarette tue la libido, à bannir !

Continuant dans cette lancée, il n’y a rien d’autre qui assurerait mieux une bonne érection qu’une bonne hygiène de vie, une vraie philosophie ! Pour cela, dites un “non” catégorique à la cigarette.

Rappelons que la turgescence du pénis est déclenchée par la relaxation des muscles lisses des corps caverneux, ce qui entraînera la dilatation des artères et provoquant l’afflux sanguin. Or, un des effets néfastes de la cigarette va aller à l’encontre de ce système en faisant rétrécir les artères.

Pas d’artères dilatées, pas d’érection. Alors, pensez-y à deux fois avant de reprendre une bouffée !

Conseil N°3 : Faire des exercices pour retarder l’éjaculation

Le phénomène de l’éjaculation précoce est très fréquent chez la gent masculine. Il s’agirait plus d’un trouble psychologique que physique. Plusieurs moyens s’offrent aux hommes pour ne pas éjaculer trop vite et ainsi faire planer le désir.

Connaissez-vous le célèbre “Stop and go”, qui est souvent suivi par le “squeeze” ?

Eh bien, le principe est simple : il s’agit de s’exercer à reconnaître le moment précis où vous êtes sur le point de jouir, et ce, par les moyens de la masturbation en écoutant attentivement votre corps. Une fois repéré, vous pourrez alors pratiquer en essayant de le contrôler et donc, rallonger la période d’érection.

Si certains se contenteront de cet exercice, en interrompant tout mouvement arrivé au point de non retour, d’autres vont plus loin en pratiquant le “squeeze”. Le squeeze se résume à empêcher l’éjaculation en pinçant fermement votre gland entre vos doigts. Peut-être faites-vous également parti de ceux qui veulent à tout prix un deuxième tour ?

Conseil N°4 : Les aphrodisiaques pour un pénis plus dur

Bander facilement est accessible à tous, il n’y a pas à s’inquiéter. S’il y a bien des solutions testés contre les éjaculations précoces, c’est certainement les aphrodisiaques.

Qu’il s’agisse d’éléments naturels ou de compléments alimentaires mis à votre disposition, ils ont été testés pour que vous obteniez des résultats concrets, et cela, très rapidement.

Afin de profiter pleinement d’une érection forte et durable, sachez d’abord quels nutriments favorisent la stimulation de votre libido. Vous aurez besoin d’augmenter vos apports en potassium, en vitamine B6, en minéraux mais surtout en fibre et quoi de mieux que “Le fruit phallique” le plus connu, la banane !

L’avoine, les huîtres, les asperges et même certains épices comme le safran viennent également s’ajouter à la liste.

Conseil N°5 : Vivez sainement améliorera vos érections!

Lorsque vous entendez “sainement”, à quoi pensez-vous ? Mais à une bonne alimentation, bien sûr ! Mais pas que. Le sport a également son mot à dire.

Si votre quotidien ne vous permet pas de pratiquer un minimum d’activités physiques, cela serait certainement la cause de votre baisse de libido. Afin de bander fort et longtemps, il est recommandé de vous y mettre.

Que ce soit du cardio ou de la musculation, il n’existe que des effets bienfaisants tout aussi bien pour votre corps que pour votre bien-être : réguler votre santé cardiaque, améliorer votre endurance, sur laquelle vous miserez pour épater votre partenaire au lit, mais également la production de dopamine.

Mais la dopamine, qu’est-ce donc ?

Il s’agit d’une hormone liée à la sensation de détente, de bien-être et qui vous rendra, par conséquent, plus heureux. Ainsi, vous serez plus réactifs aux signaux que votre partenaire vous enverra.

Quant à l’alimentation, elle joue indéniablement un rôle très important si vous voulez améliorer votre santé sexuelle. Comme ceux cités auparavant, le café est également un stimulant très efficace dans l’amélioration du flux sanguin vers le pénis, et il en est de même pour le vin rouge, pour ses bienfaits antioxydants.

En fin de compte, il n’existe pas qu’une seule façon de bander plus fort et plus longtemps. Alors messieurs, qu’attendez-vous…

Plusieurs critères peuvent définir un homme de parfait, mais une performance sexuelle positive est tout juste la cerise sur le gâteau. Cependant, pour de nombreuses raisons, l’homme peut connaître de moments embarrassants pendant le rapport sexuel.

Si pour certains, le problème est l’endurance de l’érection, pour d’autres, le pénis n’est pas assez dur comme il faut. Dans tous les cas, il faut agir, non-seulement pour assouvir les envies de votre partenaire, mais aussi pour votre épanouissement personnel.

Pour augmenter l’intensité de vos orgasmes, n’hésitez pas à recourir à ces sept meilleurs aphrodisiaques naturels pour homme.

Le ginseng : aphrodisiaque renommé

Les racines tubéreuses de cette plante sont connues pour être un stimulant physique et cérébral. Elle est même classée parmi les meilleurs aphrodisiaques naturels puissants jamais connus. Le ginseng est une solution pour tout homme victime d’éjaculation précoce et souffrant d’un pénis pas assez rigide.

Selon plusieurs études scientifiques, le ginseng améliore l’érection grâce à sa faculté d’améliorer la synthèse de l’Oxyde Nitrique, qui est un puissant vasodilatateur. Pour faire plus simple, cet actif vasodilatateur améliore le flux sanguin, y compris l’irrigation à l’intérieur du pénis.

Plus impressionnant encore ! Cette plante magique, originaire de l’Asie et de l’Amérique du Nord, a non-seulement une action tonique mais aussi défatigante. En gros, un sexe bien dur, une érection longue, et une importance résistance physique. Que demander de plus !

Le gingembre : très puissant

Le désir n’est pas toujours au rendez-vous. Parfois, dû à la fatigue, l’homme ressent moins l’envie de faire l’amour, et le pénis a du mal à bander. Dans cette situation, le gingembre est le meilleur remède.

Il agit comme une potion magique qui va vous redonner l’énergie vitale dont vous avez besoin pour un rapport sexuel. En effet, cette plante contient du gingérol, une substance qui booste la production de la testostérone, l’hormone du désir.

Tout comme le précédent produit naturel, ce tubercule améliore également la circulation sanguine, et même si vous êtes épuisés de votre grosse journée, son actif détendra votre pénis. Résultat : un sexe plus fort qui promet une longue érection.

Les huîtres : aphrodisiaque de mer

Si votre appétit sexuel est en baisse, consommer des huîtres vous serait avantageux. Derrière leurs formes évocatrices se cache une impressionnante vertu aphrodisiaque.

Les huîtres sont, en effet, riches en calcium et en zinc, deux actifs boostant la libido, car elles vous procurent beaucoup d’énergie, favorisent la production de spermatozoïdes et de testostérone. L’huître contient également de l’histidine, un acide aminé dont la vertu est de réchauffer les zones érogènes pendant les rapports sexuels.

Si vous voulez retrouver votre virilité, avec un “engin” plus dur et plus endurant, consommez plus d’huîtres.

L’avocat : propriétés aphrodisiaques

Après les huîtres, vous voudrez sûrement consommer quotidiennement un avocat. Ce fruit tropical est bon pour résoudre vos problèmes d’érection.

Oui, l’avocat est aussi un aphrodisiaque naturel puissant. Grâce à sa teneur en vitamine B5, il vous donnera l’énergie nécessaire pour réveiller vos envies de faire l’amour.

En général, l’avocat a la vertu de transformer sous forme d’énergie ce que nous consommons. De plus, c’est un neurotransmetteur qui rend les hommes plus sensibles, donc, plus faciles à stimuler sexuellement. En d’autres mots, une érection plus dure et plus longue.

Par sa forme assez particulière, les Aztèques ont même appelé l’avocatier “l’arbre à testicules”. Jadis, les fruits ont été interdits par les prêtres catholiques par ses critères obscènes.

L’asperge : aphrodisiaque naturel mais efficace

Après les fruits, on a l’asperge comme un autre aphrodisiaque naturel puissant. Si vous faites aussi partie de ceux qui veulent en finir avec les érections précoces ou la baisse des envies, il va pimenter vos relations sexuelles.

En effet, ce légume est connu pour sa vertu à renforcer l’érection grâce à sa capacité à améliorer la circulation sanguine, même celle du corps caverneux de votre pénis.

Grâce à la vitamine K qu’il contient, vos vaisseaux sanguins seront détenus, ce qui explique la facilité de l’afflux de sang dans la partie intime. Il améliore à la fois la libido et prévient l’impuissance.

Le ginkgo biloba

Depuis la nuit des temps, le gingko biloba a été utilisé par les Chinois et les Japonais comme stimulant sexuel. En effet, les graines de cet arbre sont très efficaces pour accroître la performance et l’endurance d’un homme au lit.

De plus, le ginkgo augmente le désir sexuel d’un homme. Il fait également partie des rares aphrodisiaques naturels puissants conseillés par l’Organisation Mondiale de la Santé. Cette plante est reconnue scientifiquement comme étant le parfait aphrodisiaque.

Le ginkgo est le plus souvent consommé dans des boissons, infusions ou thés.

Le cacao

Cette fois encore, les Aztèques ont été les premiers à avoir utilisé le cacao comme aphrodisiaques naturels. Aujourd’hui, la fève de cacao, à partir de laquelle on fabrique le chocolat, est reconnue mondialement comme l’un des meilleurs aphrodisiaques sexuels.

Riche en arginine, il élargit les vaisseaux sanguins. De plus, il stimule ces hormones du plaisir : endorphines. En plus de vous donner de l’énergie, le cacao booste votre appétit sexuel grâce à sa teneur en théobromine. La consommation de cacao promet à votre moment sexuel d’être intense.

Les problèmes les plus récurrents de la sexualité masculine sont les troubles de l’érection et l’impuissance.

Ils affectent près de 50 % des hommes de plus de 40 ans, et constituent une source de malaise et d’inconfort pouvant nuire à la vie sexuelle des personnes qui en souffrent.
Les hommes qui expérimentent ce genre de troubles préfèrent généralement garder le silence au lieu de chercher des solutions adaptées à leurs problèmes.

Cette réaction peut contribuer à l’aggravation des dysfonctions sexuelles expérimentées et dans certains cas conduire au désintérêt total à l’égard de la sexualité. Les pannes d’érection et l’impuissance, même s’ils sont assez déroutants, peuvent être traitées de différentes manières.

Dans cet article, nous allons tenter, dans un premier temps d’expliquer ce qu’on veut dire par l’impuissance et les troubles d’érection, pour passer dans un deuxième temps aux causes potentielles de ces deux dysfonctions, pour conclure avec les remèdes les plus efficaces et les solutions qu’on peut y apporter.

Les troubles de l’érection et l’impuissance

On parle de troubles de l’érection lorsque l’homme expérimente des difficultés à bander ou lorsque son pénis est mou. Il peut aussi ne pas pouvoir maintenir une érection assez longtemps pour terminer ou profiter d’un rapport sexuel.

La gravité de ce genre de dysfonction érectile fait qu’on peut parler, dans certains cas d’impuissance. Toutefois, le terme ne doit pas être considéré dans sa perspective fataliste, mais signifie tout simplement que les troubles érectiles se sont installés pour un certain temps. L’Organisation Mondiale Santé dans cet article encourage à adopter des pratiques de santé pour en résoudre ces troubles.

Dans les deux cas de figure, le problème reste le même au niveau de la performance sexuelle.
Pour résumer les choses, on peut dire qu’un homme souffre de troubles de l’érection ou d’impuissance quand il ne peut pas avoir une érection, quand il ne bande pas assez fort pour pénétrer sa partenaire ou quand son érection ne dure pas assez longtemps pour terminer l’acte sexuel.

Quelles sont les causes de l’impuissance et des dysfonctions érectiles ?

Les causes des dysfonctions érectiles et de l’impuissance peuvent être catégorisées en trois catégories : des causes physiologiques, des causes psychologiques et une mauvaise hygiène de vie.

Les causes physiologiques

Plusieurs états de santé, et en particulier certaines maladies chroniques comme, le diabète, l’hypertension artérielle ou les maladies cardiovasculaires peuvent avoir des incidences négatives sur l’état d’érection du pénis.

En effet, toutes les perturbations qui entravent l’irrigation sanguine des corps caverneux et du corps spongieux sont à pointer du doigt.

Toutefois, il est bon à signaler que pouvoir avoir une érection, l’ensemble du corps masculin doit coopérer en symbiose. Un seul bémol dans l’opération et les pannes et l’impuissance commencent à se manifester.

Mis à part votre état de santé, les médicaments qui vous consommez peuvent aussi induire des troubles de l’érection ou des cas d’impuissance. Les traitements les plus soupçonnés, dans ce cas, sont les psychotropes, comme les antidépresseurs et les anxiolytiques.

Il est très important de vérifier vos traitements afin de connaître leurs effets secondaires et voir si d’autres alternatives peuvent être mises en place.

Un facteur tout aussi déterminant, faisant partie des causes physiologiques pouvant causer l’impuissance, est la diminution du taux de testostérone dans le sang.

En effet, cette hormone sexuelle influence de manière importante vos performances sexuelles. Une baisse de production de la testostérone est normale avec l’âge, mais une valeur en deçà des normes observées peut conduire à des états de fatigue, à une baisse de la libido et à des troubles d’érections durant l’acte.

Les causes psychologiques

Dans la majorité des cas, c’est l’état psychologique des hommes qui influence leurs performances au lit.

Les troubles érectiles ou l’impuissance passagère sont souvent connotés avec une peur ou une angoisse ressentie avant le rapport sexuel.
C’est ce qui arrive aux personnes peu expérimentées et qui redoutent d’être mal jugées par rapport à leurs performances sexuelles. C’est ce qu’on appelle l’anxiété de performance, principale raison des troubles d’érection d’origine psychologique.

La vie de couple n’est pas une partie de joie tous les jours. Les problèmes et les tensions peuvent faire que les partenaires ne se sentent pas totalement à l’aise lors d’une relation sexuelle, ce qui peut aussi bien avoir un impact sur l’érection de l’homme.

Ce qui est important à souligner, c’est que l’impuissance d’ordre émotionnelle ou psychologique doit être traitée le plus tôt possible afin d’éviter qu’elle ne se transforme en état dépressif.

L’hygiène de vie et l’impuissance

Nous entendons par hygiène de vie toutes les mauvaises habitudes que vous pouvez avoir et qui contribuent à aggraver les troubles de l’érection. Parmi ces habitudes, le tabagisme est de loin le plus nocif.

En effet, plusieurs études ont démontré l’impact des cigarettes sur la santé sexuelle, étant donné qu’ils perturbent la circulation sanguine au niveau de la région pubienne et peuvent dans certains cas conduire à l’impuissance.
La consommation exagérée d’alcool contribue elle aussi à limiter vos performances sexuelles.

Quelques remèdes à l’impuissance et aux troubles érectiles

Plusieurs remèdes existent pour lutter contre les troubles de l’érection. Que les causes soient de nature physiologique ou psychologique, vous pouvez toujours recourir à l’un des remèdes suivants pour retrouver votre vigueur sexuelle :

Les pilules pour bander

Plusieurs médicaments sont actuellement prescrits pour les personnes qui souffrent de problèmes érectiles. Le plus connu est sans doute le Viagra. Il permet d’avoir des érections qui peuvent durer jusqu’à 8 heures. Son action commence 30 minutes après la prise.

Les médicaments autorisés pour le traitement de l’impuissance permettent une meilleure irrigation au niveau du pénis mais attention aux dangers, demander toujours l’avis le votre médecin sexologue!

Les aphrodisiaques

Plusieurs compléments alimentaires sont maintenant disponibles et ne contiennent que des aphrodisiaques totalement naturels. L’effet de ces composantes comme, le Maca, le Ginkgo Biloba ou le Ginseng est connu depuis la nuit des temps pour son rôle dans l’amélioration de la libido et des performances sexuelles de leur intégralité.

Conclusion

L’impuissance ainsi que les troubles de l’érection peuvent avoir différentes causes. Le traitement de ce dysfonctionnement sexuel doit avant tout se baser sur l’origine du problème.

Bien souvent, le traitement d’une maladie ou la résolution d’un problème relationnel ou psychologique suffit pour éliminer ou diminuer la survenue de ce genre de trouble.

Autres ressources et informations:

Document PDF : Les standards de l’éducation sexuelle de l’OMS
Santé Sexuelle : Fond des Nations Unies pour la Population

Comment éviter les difficultés de l ’ érection et assurer mieux au lit? Pour y arriver, il faut connaitre les causes et les remèdes disponibles, efficaces et sans danger sur votre organisme!

25 % des hommes de plus de 65 ans rencontrent des problèmes d’érection. Bien sûr, ce problème touche plus où moins toutes les tranches d’âge.
Mais ce pourcentage permet de prendre conscience que cette difficulté pendant l’acte n’est pas un cas isolé : vous n’êtes pas seul ! Néanmoins, ce problème reste souvent tabou et il est parfois difficile d’en parler.

Heureusement, ce n’est pas une fatalité et les causes sont souvent banales. Souvent l’érection en soi n’a pas de souci. Au petit matin ou à différents moments de la journée l’érection est là et tout va pour le mieux. Mais quand il s’agit de passer aux choses sérieuses, l’affaire se complique.

Mais pourquoi maintenant ?

La principale raison est très simple et c’est sûrement un ennemi qui vous suit dans d’autres domaines de votre vie : le stress ! Travail, vie familiale, sexualité… le stress est partout. Et malheureusement stress et sexualité ne font pas bon ménage. En effet, le stress diminue grandement la libido et ainsi le désir et tout ce qui s’en suit.

Toutefois cela peut ne pas être la seule raison, si vous souffrez d’une hypertension artérielle ou d’une décharge d’adrénaline excessive vous devez consulter votre médecin traitant.

Les difficultés psychologiques peuvent également affecter votre baisse de désir sexuel, induire vers une impuissance temporaire ou permanente. De même avec l’âge, vous devez consultez régulièrement un urologue pour voir si votre prostate se porte bien ou si elle nécessite un traitement particulier.

Comment avoir une sexualité épanouie ?

Vous n’avez jamais remarqué que votre sexualité est plus épanouie pendant les vacances ?

Si c’est le cas, comme la majorité des individus, votre principale source de stress provient de votre milieu professionnel et il est logique que quand le travail est moindre la libido revient normalement.

Non! vous n’êtes pas impuissant et vos artères et vos nerfs fonctionnent comme il se doit. À présent que vous connaissez la cause, vous éviterez de plonger dans le cercle vicieux qui vous fait croire que vous êtes impuissant et que vous ne parviendrez plus à donner du plaisir.

En pensant ainsi vous créer encore plus de stress lors de l’acte et votre libido c’est à-dire votre désir va diminuer de façon encore plus conséquente alors que vos problèmes d’érection, eux, vont s’accroître. Sachez d’ailleurs que madame est aussi confronté au problème du stress qui peut engendrer chez elle aussi une baisse de libido et ainsi une frigidité qui empêche d’atteindre l’orgasme.

Mais alors quels sont les remèdes ?

Il ne faut pas confondre les solutions pour traiter l’impuissance et les solutions pour agrandir le pénis, ici nous avons revu le produit MaxoSize qui selon le fabricant prétend agrandir le pénis et grossir le sexe. La solution qui a prouvé son efficacité face à ce problème vital qui tracasse tellement les hommes et leurs femmes, qui pense alors que leur homme ne les aime plus, Et bien il n’y a pas de secrets, pour diminuer le stress qui nous empêche d’avoir l’érection qu’on désir tant il faut tout simplement se débarrasser du stress quotidien.

Il n’existe pas de remède miracle, la plus part des produits qui se vendent sont une arnaque, il faut les éviter et rapporter vos doutes aux agences de protection du consommateurs qui vous guideront sur l’historique du traitement ou du remède proposé sur le marché!

D’ailleurs, ATTENTION! Certains remèdes peuvent entraîner d’autres problèmes : accélération du vieillissement, déficit nutritionnel, déficit immunitaire, ulcères d’estomac, etc…

Pour simplifier, la solution miracle n’existe pas, mais beaucoup de choses peuvent vous aider. Déjà il faut essayer d’avoir une harmonie dans sa vie. Avoir un bon équilibre dans ses relations (collègues, amis, famille) mais aussi fixer des limites dans son travail (le travail ne doit pas empiéter sur la vie privée).

Il faut surtout faire des choses que l’on aime que ça soit une activité, un repas… peu importe, l’essentiel c’est de se sentir heureux pour faire revenir la libido et éviter au pénis de bander plus mou que votre partenaire ne le souhaite!

La pratique d’une activité physique

La pratique d’une activité physique peut par exemple être une très bonne solution : un sport de combat pour se défouler, de la danse pour exprimer son côté artistique, du handball pour penser à autre chose à plusieurs, du yoga pour apprendre à se détendre et se relaxer, etc.

En parlant de yoga toutes les disciplines de ce type sont très recommandées dans des troubles du domaine de la sexualité. Elles permettent d’apprendre à se contrôler à travers la posture, la respiration, etc. Les problèmes d’érection pendant l’acte peuvent également être dû à d’autres problèmes (physiques ou mentaux) et il est possible que vous ne vous soyez pas reconnus dans cet article.

Nous traiterons ces autres cas dans de prochains articles. Nous espérons vous avoir aider et que grâce à nos conseils vous pourrez maîtriser votre stress et ainsi retrouver votre libido d’antan !

L’impuissance sexuelle ou les troubles de l’érection se définissent comme étant une incapacité répétée à obtenir des érections assez fermes pour pouvoir faire un acte sexuel ordinaire.

Parfois, l’impuissance chez l’homme se caractérise par son aspect tenace qui le rend totalement inapte à ériger son pénis. C’est d’ailleurs le problème d’un homme sur trois après 40 ans.

Certes, l’impuissance figure parmi les défaillances sexuelles masculines mais elle n’a aucun rapport avec l’éjaculation précoce ou l’infertilité.
Avec l’âge, l’homme devient sexuellement moins performant à cause d’une libido qui baisse et un pouvoir érectile qui diminue également, son pénis devient moins rigide et ses érections molles.
Si votre partenaire se plaint à cause de vos récentes pannes d’érection auxquelles aucun traitement ne s’est révéler utile, il faut que vous sachiez que vous n’êtes pas forcément au bord du précipice comme vous pouvez l’imaginer.

Il existe aujourd’hui des remèdes appropriés aux problèmes liés à l’impuissance chez l’homme. Votre cas n’est pas insurmontable.

Pannes sexuelles : les détails

Dans le monde, au moins 152 millions d’hommes sont victimes d’impuissance.

En France, 2,2 à 3, 6 millions d’hommes sont touchés de troubles d’érection.
Pour mieux comprendre les causes des pannes sexuelles masculines, il faut tout d’abord préciser que les pannes d’érection sont des anomalies et pas des pathologies.

Il y a deux classements qui peuvent expliquer une panne d’érection : les raisons physiques et les raisons psychologiques.
Le tabac, l’alcool, l’âge, certains usages médicamenteux, le diabète, l’hypertension, les maladies cardiovasculaires ou le cholestérol peuvent occasionner des problèmes érectiles.

Une panne d’érection est née également lorsque le sang vers la région pénienne subit une faiblesse dans son flux. Ceci se rapporte plutôt au fonctionnement organique du pénis.

L’impuissance : les conséquences

Affaiblissement au niveau de la forme physique, faible libido, désir sexuel apathique, confusion au niveau de son état moral : ce sont tous des facteurs qui expliquent la mollesse de vos fonctions érectiles voire leur assoupissement.

Parvenir à obtenir une érection vous devient incommode voire impossible, votre activité sexuelle est face aux situations les plus ardues et votre harmonie au sein du couple se noie dans le doute. Vous ne pouvez plus espérer conquérir le cœur de votre partenaire car vous êtes en proie d’un blocage totale au niveau de vos fonctions érectiles.

L’avis des femmes sur les troubles de l’érection

Comme dans une situation d’un petit pénis ou l’homme cherche à grossir et agrandir son pénis, ici aussi il se sent dérangé par les pannes sexuelles récidivantes et embarrassantes, la femme pareillement est très contrariée de voir l’équilibre de sa vie sexuelle complètement secoué à cause d’un partenaire impuissant.

En général, la femme est plutôt patiente lorsque son partenaire commence à souffrir de troubles érectiles passagers et pas méchants. Mais quand ce dernier demeure continuellement en butte d’impuissance au niveau de ses fonctions érectiles, la femme commence à perdre son sang froid et toute sa patience se transforme en révolte.

A long terme, la femme refuse de voir son partenaire incapable d’assumer son rôle d’homme et l’ordonne de trouver immédiatement une solution.
Beaucoup de femmes ont fini par quitter leurs partenaires lorsque ceux là souffraient de troubles érectiles permanents.

Comment avoir une érection rigide ?

Une érection puissante caractérise grandement les aspects fondamentaux de la virilité et de l’honneur masculin. Lorsqu’un un homme obtient une érection, il arrive à pratiquer sainement sa vie sexuelle et ressent une virilité affirmée et un pouvoir manifeste sur ses performances sexuelles.

Une panne érectile, ou plus précisément une faiblesse au niveau de l’obtention des érections voire une incapacité répétée à garder ferme son pénis équivaut une vie sexuelle complètement chamboulée et décidément ratée. Il faut savoir que beaucoup d’hommes ont peur de voir le contrôle sur leurs érections involontairement leur échapper surtout que les pannes érectiles affectent à l’évidence la vie sexuelle de plusieurs hommes à partir de 40 ans.

Distinguer les pannes sexuelles

Il est important de distinguer entre les pannes érectiles momentanées, qui surgissent de façon primaire et suite à une faible libido ou un souci psychique particulier, et les pannes permanentes dont la sévérité est souvent accentuée, connue aussi sous le nom d’impuissance.

Dans ce cas, il est prudent de ne pas se ruer vers des méthodes curatives malsaines comme l’usage de certains produits inefficaces ou une intervention chirurgicale qui apporte de surcroît bien plus de perturbations que d’efficience.

Afin de réitérer sainement votre activité sexuelle et vous donner l’avantage d’effectuer des érections robustes et répétitives, les chercheurs les plus compétents en médecine naturelle ont enfin trouvé une méthode adaptée à votre organisme et qui arrête vos défaillances érectiles en évitant tous les risques et précipices.

Traiter l’impuissance avec des produits naturels

Dès lors qu’une panne érectile survient, à un stade rudimentaire ou avancé, les produits et compléments naturels sous forme de poudre ou de pilule peuvent faire le combat et soigner efficacement les facteurs qui participent à son déclenchement.

Plusieurs suppléments essentiellement naturels, réaniment vos fonctions érectiles en tenant compte de la santé de votre mécanisme sexuel.

Les hommes sont facilement excités sexuellement et le rendu de chaque excitation s’avère cette surgie d’une force érectile, ceci se trouve répandu et aussi organique, mais la chose que plusieurs ignorent c’est que quelques hommes n’arrivent pas à avoir à obtenir cette érection rigide et bande très mou. Quels sont alors les causes et les possibles conseils pour assurer un rapport sexuel satisfaisant et avoir une vie sexuelle plus épanouie.

Pourquoi vous bandez mou ?

A cause d’une mauvaise circulation sanguine, il peut se trouver des hommes qui ne manifestent pas de réponse à durant l’acte sexuel et n’éprouvent rien du tout, seulement le pire c’est la situation des gens qui vivent ces excitations mais n’arrivent pas du tout à y répondre avec une force érectile.

Une autre cause derrière cette absence et faible érection peut être la consommation excessive d’alcool ou un dysfonctionnement hormonal, dans ce cas vous devez absolument consulter un sexologue!

Ces gens se plaignent et se disent pourquoi on n’arrive pas avoir cette érection suffisante et rigide pour durer longtemps au lit. Ainsi soit d’un problème érectile temporaire ou d’une dysfonction érectile durable, ceci varie selon la cas de chaque individu d’entre eux et ses propres circonstances.
Le problème avec le désir sans pulsion, une érection dure se trouve que la personne n’arriverait pas à atteindre la jouissance, ceci n’a rien à voir avec le phénomène de l’agrandissement du pénis que nous avons discuté avant, Ici il faut procéder à une recherche immédiate de l’option la plus suggérée par les chercheurs.

Les causes d’un pénis pas rigide

Beaucoup de sujets qui souffrent de priapisme ne parviendraient jamais obtenir l’érection forte appropriée pour la réussite de ce rapport sexuel, bien que les nécessités ne se trouvent assurées.

De multiples problèmes physiques et souvent cardiovasculaire seraient la cause de ce genre de trouble sexuel et surtout les problèmes de cholestérol et aussi de la tension artérielle.

Aussi, certaines sources peuvent aussi se révéler psychologiques à titre d’exemple le stress, l’embarras, la faute de relations sexuelles passées et aussi la faiblesse mentale.

Le souci majeur avec ce désordre n’est point aspect temporaire, mais lorsqu’il serait continu et l’individu n’arrive pas ça éprouver rien face à la stimulation sexuelle de sa partenaire.

Comment traiter cette impuissance et retrouver un pénis plus dur ?

Ce qui est possible si jamais il n’est pas traité dès ses premières apparitions. La difficulté d’érection pourra bien être traitée actuellement sans suppléments à risques mais avec des formules aux plantes médicinales certifiées parmi les spécialistes et considérées efficaces.

Vous devez acquérir une force érectile solide et durable qui vous assurera une activité sexuelle réussie et d’une vie de couple heureuse, et donc la faute de ce bonheur pourrait entraîner de très grands ennuis humains et conjugaux.

De manière à garantir un rapport intime, la venue de la réaction érectile ne s’avère pas le seul élément majeur, la fermeté joue un rôle fort conséquent, de même que la durée pendant laquelle l’amant pourrait garder une force érectile. La perte d’érection brutale qui vient quelques minutes juste après la pulsion érectile accable davantage l’état et fait devenir le rapport sexuel vraiment désagréable pour la partenaire.

La relation sexuelle est généralement abominable lorsque la personne parvient à retenir sa réaction érectile et qu’il arrive à pénétrer sa partenaire, cependant avec un pénis qui n’est jamais assez solide.

Quels sont les conseils à prendre ?

Parallèlement, le manque de la réaction érectile bloque tous les 2 conjoints de jouir de cet instant de plaisir ni vivre la moindre jouissance, l’homme ne peut pas avoir une éjaculation sans avoir déjà acquérir une réaction érectile, et la femme ne remarquerait point la fermeté de la verge à l’intérieur.

Lorsqu’il est question de puissance masculine, la dureté des réactions érectiles serait le point fondamental de manière à ce que l’homme aie un certain bien être fondamental dans sa vie de couple et avec sa propre existence.

Évitez la pilule bleue car elle peut être dangereuse sur votre santé, Faites attention et évitez d’acheter les médicaments dangereux sur internet.

Lorsqu’un homme a un problème de rigidité au niveau de ses réactions érectiles, y compris ceux de façon occasionnelle, il devra trouver un remède vraiment rapidement, et ce depuis les premiers signes avant que le problème ne tourne en un problème permanent : soit une impuissance masculine!

La jouissance d’une conjointe ne pourra pas être faite sans la rigidité du sexe de son amant et des actes sexuels convenables, c’est pour cette raison que l’amant devrait chercher la meilleure technique.