×
Contenu Réservé
Le contenu sur ce site est réservé à un public adulte. Si vous avez plus de 18 ans vous pouvez cliquer sur continuer pour confirmer.
Mettre fin à l'éjaculation précoce est possible si vous choisissez la bonne formule. Nous vous invitons à lire l'avis des sexologues sur le produit PremaStop, le produit le plus recommandé par les sexologues aux États-Unis.

Vous souffrez d’un problème d’éjaculation précoce et vous voulez mettre fin à ce trouble ? Nous vous présenterons ici quelques techniques et solutions pour remédier à ce problème!

Mais essayons d’abord de donner une vue globale sur ce problème… avant d’explorer les techniques pour freiner les éjaculations trop rapides.

Comment lutter contre l'éjaculation précoce

Les rapports sexuels sont très importants dans la vie du couple. C’est ce qui vient pimenter la vie et nous donner des frissons. Ça peut aussi être un véritable fardeau, surtout pour les hommes qui souffrent de troubles sexuels.

Les problèmes qui peuvent affecter la sexualité des hommes peuvent varier de manière considérable de ce qui est totalement anodin à ce qui requiert des traitements conséquents.

L’éjaculation précoce n’est certainement pas quelque chose de grave, mais elle peut ruiner la vie sexuelle des hommes. En effet, si l’on n’arrive pas à faire durer un rapport sexuel et freiner son éjaculation pour que les deux partenaires en profitent, cela peut devenir un problème. D’ailleurs comme nous avons cherché le moyen pour agrandir le pénis détaillé dans cet article, nous essayerons de vous proposer des méthodes communes et pratique dans votre lutte et vous aider à mieux gérer votre éjaculation rapide.

Aussi, ce genre de trouble affecte le moral et l’estime de soi des hommes, surtout s’ils arrivent à se persuader que c’est quelque d’irréparable.

L’éjaculation rapide ou précoce peut être traité de différentes manières, et il ne faut, dans la majorité des cas que trouver le moyen efficace qui vous convient le plus pour freiner votre éjaculation.

Dans ce qui va suivre nous allons essayer d’expliquer ce qu’est une éjaculation rapide ou précoce, les causes qui peuvent l’engendrer et des techniques et moyens envisageables pour la freiner et y remédier.

Éjaculation précoce, rapide ou prématurée, qu’est-ce que c’est ?

Autant d’épithètes pour signifier la même chose ; l’éjaculation rapide et une difficulté sexuelle qui mérite d’être diagnostiquer pour lui trouver des solutions comme les solutions pour ne plus bander mou. Mais pour faire simple et comme son nom l’indique, est l’expulsion prématurée du sperme lors d’un rapport sexuel.

Cela veut dire implicitement qu’un rapport sexuel est censé durer un certain moment pour que les deux partenaires puissent jouir ensemble. En effet, une relation saine permet à l’homme comme à la femme d’arriver à l’état d’orgasme.

C’est peut-être le seul indice qui indique qu’une relation sexuelle est réussie. Toutefois, avec l’éjaculation rapide, l’homme peut jouir beaucoup plus rapidement sans qu’il ait la possibilité de freiner son éjaculation, ce qui peut la laisser la partenaire dans un état d’excitation et de frustration.

La femme n’est pas la seule à souffrir des méfaits d’une éjaculation trop rapide, car l’homme aussi ne prend pas le temps de profiter du rapport sexuel.

Il faut toutefois préciser, et bien à l’encontre de ce que la situation peut le sous-entendre, l’homme n’éjacule pas par pur égoïsme de sa part, mais tout simplement parce qu’il est incapable de se retenir et freiner son éjaculation.

C’est d’ailleurs ce qui laisse chez la majorité des hommes qui éjaculent de manière précoce ou prématurée, la sensation d’avoir gâché la relation amoureuse.

C’est aussi ce qui peut faire, avec le temps, qu’ils ne soient plus aussi motivés qu’avant pour entamer ou avoir un rapport sexuel. La chose qui peut expliquer au niveau psychologique l’installation d’un état d’impuissance.

Donc, une éjaculation rapide peut référer à une absence totale de contrôle de la part de certains hommes en ce qui concerne l’éjaculation. Ils ne peuvent ni la voir venir ni l’empêcher de survenir ni la freiner que quelque manière que ce soit.

Toutefois, même si le phénomène semble assez simple, quelques variations peuvent exister.

Certains hommes peuvent avoir des éjaculations avant même le commencement du rapport sexuel. Tandis que d’autres ne tiendront pas plus d’une minute ou deux.

D’autres au contraire, bien que leurs performances soient tout à fait normales, jugent qu’ils éjaculent plus rapidement qu’ils ne le devraient et aimerait pour freiner l’arrivée de l’orgasme.

Pourquoi j’éjacule rapidement ?

Pour guérir, il faut avant tout comprendre! Les facteurs qui peuvent faire que vous éjaculez plus rapidement que la normale varie selon plusieurs facteurs.

D’une manière générale, c’est l’aspect psychologique qui est pointé du doigt, surtout pour les personnes les moins expérimentées.

En effet, il est totalement compréhensible qu’une personne, sans expérience, puisse éjaculer sans même s’en apercevoir.

Une personne ayant un rapport sexuel pour la première fois peut ne pas maîtriser son excitation et éjaculer top rapidement ou bien avant même de pénétrer sa partenaire. Ceci dit, si ce genre de situation se reproduit plus fréquemment, c’est qu’il faut y faire quelque chose.

D’après une étude assez récente [1], les hommes qui éjaculent rapidement n’ont pas encore développé les techniques adéquates pour maîtriser leur niveau d’excitation lors d’un rapport sexuel.

C’est-à-dire, qu’ils n’arrivent pas à reconnaître la phase ultime qui suit l’éjaculation. Les sexologues expliquent aussi que la reconnaissance du point de non-retour permet aux hommes de ne pas éjaculer trop rapidement.

C’est totalement compréhensible, car ils savent que lors d’un rapport sexuel, et pour ne pas éjaculer rapidement, il faut bien qu’ils reconnaissent les sensations qui les traversent, de manière à réguler leur rapport et le faire durer le plus longtemps possible.

Le niveau d’excitation lors d’un rapport sexuel

Une faute que la majorité de ceux qui éjaculent de façon prématurée répète sans arrêt, et qu’ils ne prennent pas le temps de s’arrêter quand il le faut ; et ils ne le réalisent que trop tard.

Un rapport sexuel n’est pas censé être une suite sans fin de mouvements qui aboutit vers l’orgasme ou l’éjaculation. C’est une relation où l’homme doit savoir varier les niveaux d’excitation et aussi de plaisir.

Ceci en recourant, bien évidemment à la pénétration, mais aussi aux caresses et aux baisers de manière à faire baisser son excitation et ne pas éjaculer trop rapidement. Au fait, c’est l’une des techniques de base qui permet de renforcer l’endurance de l’homme au lit.

Quelques exercices pour retarder l’éjaculation et faire durer le plaisir

Si vous cherchez à ne pas éjaculer trop rapidement, ou que vous souffrez d’éjaculation précoce, l’une des méthodes les plus préconisées pour lutter contre cet état de fait est se familiariser le processus qui conduit à l’éjaculation.

C’est avant tout se dire que tout est une question d’entraînement, et qu’on ne naît pas un athlète au lit, il faut bien commencer quelque part. L’une des techniques que vous pouvez utiliser pour ne pas calmer votre éjaculation est la thérapie sexuelle comportementale.

Cette thérapie, préconisée par les sexologues vous permet de mieux reconnaître l’orgasme avant qu’il ne se produise.

Les techniques ou exercices inscrits dans les séances de cette thérapie peuvent être classés en deux grandes catégories : les exercices « Stop and Start » et les exercices de blocage.

L’exercice “Start and Stop”

Appelée aussi la méthode de “Stop and Go” dans ce genre de technique ou d’exercice il vous est demandé d’exciter votre pénis jusqu’au point où ressentait l’arrivée de l’éjaculation.

L’exercice "Start and Stop"

À ce moment précis, il faut arrêter et vous donnez le temps de vous calmer, après vous être reposé, vous devez recommencer la stimulation jusqu’au point de non-retour.

L’opération est répétée de manière à faire allonger le moment d’arrivée de l’orgasme. Avec du temps et de la pratique, cette technique vous permettra de mieux vous maîtriser et de ne plus éjaculer de trop rapidement.

La technique du blocage

Comme dans la technique précédente, vous devez procéder à l’excitation de votre pénis jusqu’au point de non-retour, sauf que dans cet exercice au lieu de vous arrêter vous exercez une pression sur le gland de votre pénis jusqu’à ce que l’envie d’éjaculer vous passe.

Vous devez répéter le même processus à plusieurs reprises pour augmenter votre endurance.

Notre conclusion

Comme nous venons de le voir, éjaculer rapidement n’est pas une calamité ou une honte étant donné qu’un nombre important d’hommes en souffrent.

Le plus important c’est de ne plus se sentir affligé et garder le silence. Bien au contraire il faut en parler avec sa partenaire parce qu’elle peut constituer un facteur clé pour dépasser ce genre de trouble.

En effet, comme nous l’avons vu, les techniques peuvent être relaissées seul ou avec l’aide du partenaire, la chose qui contribuera à renforcer les liens et à consolider la relation encore plus.