Majida nous explique en quoi consiste une accorderie

Le 15 octobre dernier, l’Atelier, en partenariat avec l’Office franco-québecois pour la jeunesse (OFQJ) et la Région (...)

Le 15 octobre dernier, l’Atelier, en partenariat avec l’Office franco-québecois pour la jeunesse (OFQJ) et la Région Île-de-France, permettait à cinq jeunes de réaliser leur stage dans une entreprise d’économie sociale et solidaire montréalaise.

Majida Zrir réalise son stage au sein du réseau des Accorderies de Montréal et nous explique en quoi cela consiste.

« Une Accorderie vise à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale en renforçant les solidarités entre des personnes d’âge, de classe sociale, de nationalité et de sexe différents.

Une Accorderie développe, par l’échange de services et la coopération, les conditions d’une amélioration réelle, et au quotidien, de la qualité de vie de tous ses membres, les AccordeurEs. Ces derniers ont accès aux services individuels des autres membres de L’Accorderie, ainsi qu’aux activités collectives d’échange, soit à des services d’intérêt général qui s’adressent à l’ensemble des AccordeurEs.

Une Accorderie œuvre dans le monde de l’économie sociale et solidaire, en proposant un système économique alternatif reposant sur la création d’une nouvelle forme de richesse. Une richesse collective et solidaire qui s’appuie essentiellement sur le potentiel des membres de toute la communauté. Une communauté où, trop souvent, les citoyens les plus pauvres sont jugés non productifs, car étant sans emploi, aux études, à la retraite, etc. ou occupant un emploi mal rémunéré, ils sont exclus de la spirale de la surconsommation.

Une Accorderie fait plutôt le pari qu’il est possible de créer cette richesse collective et solidaire en se basant sur la contribution de tous les membres de la communauté. Une Accorderie, c’est une façon démocratique et organisée de construire une alternative au système économique dominant, avec ce qu’il comporte d’inégalités, et d’entrer dans la spirale sympathique d’un réseau qui concrétise sa croyance que le monde peut fonctionner autrement, en ne laissant personne de côté, et qu’il est possible de produire et de consommer autrement. »

Au sein du réseau montréalais, Majida est en charge de :

  • l’accueil (réponse aux courriels et au téléphone, prise de messages)
  • la gestion des transactions
  • le recrutement d’AccordeurEs pour différentes activités
  • l’organisation de la fête d´Halloween et du Forum Citoyen pour l´accès à l´emploi, au logement et aux commerces

Si vous aussi, êtes intéresséEs par l’activité des Accorderies, rejoignez le réseau français, ou postulez au poste d’animateur à la vie associative et contribuez ainsi au développement d’un projet associatif innovant, « L’Accorderie de Paris 19ème ».

Prix Entreprendre autrement collège et lycée

17/05/16
Lire la suite

Forum Entreprendre dans la Culture : focus sur l’économie sociale et solidaire

17/05/16
Lire la suite

Participez au forum mondial de l’économie sociale GSEF 2016

12/04/16
Lire la suite

Concours Ton court pour l’égalité ! – Édition 2016

28/01/16
Lire la suite

Entrepreneurs sociaux parisiens, accueillez un-e stagiaire de 3e !

27/01/16
Lire la suite