Sensibiliser à l’ESS, pourquoi ?

Vous êtes conseiller en insertion professionnelle, professeur, responsable pédagogique, animateur, pensez à « SUCCESS ! ».

Une forte adhésion des jeunes aux valeurs de l’ESS, pourtant, un secteur encore méconnu…

 

Un sondage CSA/Jeun’ESS de juin 2011 montre une forte adhésion des jeunes aux valeurs de l’ESS : 87 % des jeunes adhèrent massivement aux principes de l’ESS et souhaiteraient les voir adopter par l’ensemble des organisations et entreprises.

 

Toutefois, le secteur reste encore méconnu auprès du jeune public puisque seuls 7 % des jeunes lycéens ou étudiants savent précisément ce qu’est l’ESS. S’ils connaissent assez bien les associations (92 %) et en ont une image largement positive (84 %) les autres structures du secteur sont nettement moins bien connues.

 

Environnement, action sociale, culture, sport, loisirs, éducation, solidarité, tourisme, agriculture, industrie, commerce… les entreprises de l’économie sociale et solidaire sont présentes dans tous les secteurs de l’économie, des plus traditionnels aux plus innovants !

 

 

Que propose l’ESS aux jeunes ?
Des valeurs, des emplois !

 

Nombreuses sont les entreprises de l’ESS qui recrutent et peuvent répondre aux attentes des jeunes : participer de manière collective aux décisions, poursuivre un intérêt général plutôt que financier, inscrire son activité dans une politique de développement durable…

 

Le renouvellement des effectifs est un défi de taille pour l’économie sociale et solidaire (Insee, CLAP 2009 /Observatoire de l’ESS IDF) : plus de 2 salariés sur 5 de l’ESS francilienne ont 45 ans et plus. Au total, ce sont 150 000 salariés qui seront à la retraite à l’horizon 2025.

 

L’enjeu de renouvèlement est accru pour la catégorie des cadres : 31 % des salariés de 55 ans et plus sont cadres !

 

 

 

 

Un entrepreneuriat collectif qui fait sens !

Vivre de sa passion, changer les mentalités, lutter contre le réchauffement climatique, réduire les inégalités, nombreuses sont les motivations qui poussent les jeunes à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. 

Pour les aider à développer une activité économique à fort impact social – et à changer le monde à côté de chez eux – ils peuvent s’appuyer sur tout un écosystème d’acteurs engagés localement.

Structures d’accompagnement, incubateurs, pépinières, financeurs solidaires, coopératives d’activité et d’emploi, réseaux sectoriels, élus locaux, ils existent tout un tissu d’acteurs spécialisés dans l’accompagnement de projets d’ESS et un pôle d’expertises de la création d’activités sociales et solidaires en Île-de-France – l’Atelier, qui fait le lien entre tous ces acteurs.

 

 

Pour sensibiliser : un guide dédié aux acteurs de l’orientation et de l’insertion professionnelle des jeunes

 

Le Guide l’ESS recrute ! a été réalisé par l’Avise (programme Jeun’ESS) en partenariat avec l’Atelier (programme SUCCESS !) et avec l’appui précieux d’acteurs de l’orientation et de l’insertion professionnelle. Il tient compte des pratiques des professionnels et de leurs besoins en termes d’outillage pour sensibiliser les jeunes à l’économie sociale et solidaire et à ses opportunités professionnelles.
 
Ce guide comprend :

  • Des données clés sur l’ESS pour communiquer concrètement auprès des jeunes
  • Un tableau de recensement d’outils de sensibilisation des jeunes à l’ESS
  • Des ressources (dispositifs, sites internet, structures, etc.) pour aller plus loin dans une démarche de sensibilisation et d’information.

 

 

Avec « SUCCESS ! », l’Atelier propose aux jeunes en recherche d’orientation ou d’emploi des ressources et des animations pour découvrir d’autres modèles d’emploi et d’entrepreneuriat.

 

Parce que l’ESS répond à des besoins sociaux, qu’elle s’inscrit dans une démarche démocratique et équitable, elle offre aux 18-30 ans de nouvelles perspectives professionnelles.

Pourquoi est-ce important de parler de l'ESS aux jeunes ?

« Parce que l’ESS offre une vision plus solidaire de l’emploi au regard de la tendance économique actuelle en
replaçant notamment l’économie au service de l’humain (…) et répond de ce fait à l’attente d’une majeure partie de la jeunesse qui souhaite plus de solidarité et de simplicité dans les
rapports humains et professionnels. »
 
Emilie POURET
Responsable du Point Information Jeunesse de Lagny-sur-Marne

Le Guide l'ESS recrute !

Couv Guide Jeun'ess_SUCCESS